Carthage: spécial

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gad Elmaleh Index du Forum -> Les spectacles de Gad
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Feuille de Niggle



Inscrit le: 12 Juil 2007
Messages: 173

 MessagePosté le: Sam Juil 28, 2007 11:57 am    Sujet du message: Carthage: spécial Répondre en citant Back to top

Le spectacle à Carthage, le 1er août prochain sera UNIQUE.

Voilà l'interview que Gad Elmaleh a donné en exclusivité au journal "Le Temps" et que l'on peut trouver ici (samedi 7 juillet 2007): http://www.letemps.com.tn/admin/pdf/Page%201.+1ps.pdf

(recopié au cas où la page deviendrait inaccessible)


"Mon spectacle à Carthage n'existera nulle part ailleurs"

Qui ne connaît pas au moins une minute de cette parodie du blond qui a les poils "brushingués" et qui ne se salit pas quand il mange un sandwich? Qui n'a pas appris les deux fameuses phrases des cours d'anglais (dont il s'est lui-même lassé), où il s'agit de savoir où sont Brian et sa soeur Jane? Qui ne connaît pas son personnage fétiche, Chouchou, et son très célèbre "J'adore les sushis!"? Le public tunisien a longuement attendu l'arrivée de cet humoriste hors pair, son humour décalé, son accent artificiel et son sens de l'ironie. Gad Elmaleh a bien choisi son travail, il ne faut pas intervertir les rôles, dit-il, que les humoristes restent humoristes, que les présentateurs continuent à présenter, et que les politiques fassent leur travail. Il a en tout cas bien choisi sa profession. Gad Elmaleh sera là sur la scène mythique de Carthage le 1er août prochain.



On a vu dernièrement que vous n'aimiez plus certains de vos sketchs, que vous vous tourniez même en dérision. Pourquoi ?

- Honnêtement, les humoristes peuvent avoir une certaine lassitude de ce qu'ils font ; les spectateurs peuvent ne pas le sentir, mais ils arrivent finalement à en avoir marre, et c'est pour rattrapper le coup que je modifie les sketchs, afin que les spectateurs aient toujours du plaisir à regarder.


Dans votre premier one-man-show, "Décalages au Palais des Glaces", vous dressiez le portrait de personnages attachants, différents, tout comme dans "La vie normale" ; alors qu'avec "L'autre c'est moi" vous vous êtes orienté vers le stand-up. Dans quel genre de spectacle vous sentez-vous plus à l'aise, aujourd'hui ?

- Dans les deux, à vrai dire... Ce sont deux genres différents que j'aime bien. D'ailleurs, dans le tout dernier, "Papa est en haut", j'introduis des personnages dans le stand-up, ce qui donne naissance à une sorte de "sketch-up". Le sketch est une figure imposée, les humoristes l'ont toujours fait, alors que le stand-up est un genre à explorer...


Si vous nous parliez un peu de votre nouveau spectacle, "Papa est en haut" ?

- Le point de départ de "Papa est en haut", c'était les rapports que j'avais avec mon fils. J'ai voulu raconter ma vie sans embêter personne, mais avec de petits détails de la vie de tous les papas, rien à voir avec la vie d'un papa star. On ne croit pas que quelqu'un comme moi puisse avoir une vie de père pareille. Dans ce spectacle, je chante, je joue du piano, je m'amuse... Il y a également tout un chapitre que m'a inspiré l'observation de la société. Un autre où je parle de ma mère, comme si je jouais en live avec ma mère. Oui, c'est "Papa est en haut" que je vais présenter à Carthage, mais ce sera une version agrémentée d'extraits des autres spectacles, que les Tunisiens aiment bien, puisqu'ils les ont vus en DVD.


Retrospectivement, quel regard porteriez-vous sur l'ensemble de votre carrière ?

- Je ne sais pas comment éviter d'avoir l'air prétentieux en répondant à cette question, mais j'ai beaucoup travaillé pour en arriver à ce que je suis ; j'en suis à mon quatrième spectacle, j'ai joué dans beaucoup de films... Je me suis investi à fond, et on peut dire que j'ai réussi à aire ce dont j'avais envie. Mais après "Papa est en haut", je ferai un break pour me reposer, puisque je vais me lancer dans d'autres projets, notamment en 2008, où je ferai de la réalisation pour la première fois, avec "Coco".


Un nouvelle expérience donc, comment vous l'appréhendez ?

- C'est un projet sur lequel je travaille beaucoup actuellement, je collabore énormément avec l'équipe, j'ai plein de discussion avec des techniciens, pour connaître à la perfection la mise en scène ; non pas que je n'ai pas appris tout ça en jouant dans les films, mais c'est pour savoir exactement ce qu'il faut faire pour peaufiner des plans, par exemple... que ce soit parfait.


Pensez-vous ne jamais interpréter que des rôles comiques, que ce soit à l'écran ou au théâtre, ou bien projetez-vous de faire un contre-emploi bientôt ?

- Avant, quand on me posait cette question, je disais "oui", je pensais que ce serait bien de changer et d'explorer d'autres styles, mais plus ça va, plus je me dis que, franchement, je n'ai pas besoin de changer. Je vais bien, j'aime ce que je fais, le public réagit positivement avec, alors je ne vais pas aller chercher à faire autre chose, d'autant que j'ai déjà acquis de l'assurance dans ce que je fais.


Le show-business français compte plusieurs humoristes d'origine maghrébine ; est-ce une tradition qu'ils se perpétuent de plus en plus ?

- Je ne sais pas si on pourrait parler d'une tradition, mais c'est juste qu'on a beaucoup d'immigrés, on porte un regard autre sur la société ; et moi, si j'étais né en France, c'est sûr que je ne parlerais pas du tout de la même chose. Mais il se trouve que je suis moi-même un immigré, et comme tous les autres, certains sujets m'interpellent plus que d'autres.


Pour finir, que promettez-vous au public tunisien ?

- Avant de lui promettre quoi que ce soit, je tiens à lui dire que je suis fier de jouer à Carthage, pour la première fois, et c'est vrai que la Tunisie est l'un des rares pays franciphones où je n'ai jamais fait de spectacle... il en était temps. Surtout que j'allais venir à trois fois, c'était ou bien annulé, ou bien reporté ; mais là, c'est un vrai rendez-vous, nous allons bien nous amuser ensemble. Je vais adapter "Papa est en haut" spécialement pour le public tunisien, et ce spectacle n'existera nulle part ailleurs.
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Feuille de Niggle



Inscrit le: 12 Juil 2007
Messages: 173

 MessagePosté le: Mar Juil 31, 2007 12:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant Back to top

J'oubliai !

Ces propos ont été recueillis par Khalil Khalsi.


Wink
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Feuille de Niggle



Inscrit le: 12 Juil 2007
Messages: 173

 MessagePosté le: Ven Aoû 03, 2007 12:53 pm    Sujet du message: Témoignage Répondre en citant Back to top

Voilà l'un des nombreux témoignages qui ont été écrits dans "Un mot sur Gad", à la première page du site...


(Anonyme)

J' étais à carthage la nuit dernière tout simplement gad était suuuuuuuuuuuuupeeeeeeeeeeer. On était presque 15 000 spectateurs dans un amphiteâtre ayant une capacité de 12 000 spectateurs Confused Exclamation. et il y'avait une ambiance de rêve. MERCI GAD ET A TRES BIENTOT A TUNIS. Confused




Et ici http://www.tourismag.com/ui/business/article_detail.aspx?id=810

... un article du 3 août : "GAD à Carthage, impressionné et impressionnant"

Wink
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

achinoam1979



Inscrit le: 12 Juil 2007
Messages: 66

 MessagePosté le: Ven Aoû 03, 2007 2:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant Back to top

Et à cette adresse vous trouverez quelques photos du spectacle de Gad à Carthage (photos 7 à 21).

http://www.mosaiquefm.net/Tsawer/displayimage.php?album=219&pos=6
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Feuille de Niggle



Inscrit le: 12 Juil 2007
Messages: 173

 MessagePosté le: Lun Aoû 13, 2007 6:57 am    Sujet du message: Répondre en citant Back to top

Je ne rajoute rien, mais c'est pour remettre en valeur ce sujet qui n'apparaît pas au premier regard d'une visite... alors que tant de visiteurs nous demandent pourquoi on n'a pas parlé de Carthage...

Wink
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gad Elmaleh Index du Forum -> Les spectacles de Gad Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum