Lundi 16 juillet à Montréal : tout un spectacle…

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gad Elmaleh Index du Forum -> Les spectacles de Gad
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Sela



Inscrit le: 17 Juil 2007
Messages: 1

 MessagePosté le: Mer Juil 18, 2007 1:29 pm    Sujet du message: Lundi 16 juillet à Montréal : tout un spectacle… Répondre en citant Back to top

Lettre à l’artiste,

Vous ne lirez probablement pas ce message ; « overbooked » trouvant pour traduction « Gad Elmaleh » dans la nouvelle version du petit « carabistouillé illustré ». Mais cette réalité est-elle vraiment une raison recevable pour ne pas m’abandonner à quelques confessions ? Surement pas ! Je me lance donc et sans point de suspension…enfin quelques uns quand même, car que serait le message d’une midinette vieillissante sans l’échappatoire qu’offre ce subterfuge syntaxique.

En fait, je tenais simplement à vous remercier au travers de ces quelques lignes pour l’enchantement d’une soirée d’été particulièrement réussie. En effet, j’ai passé en votre compagnie un merveilleux moment… et là je vois déjà se froncer les sourcils d’une tonne de vos fans légèrement dubitatifs sur la profondeur de mes propos. Rassurez-vous chers amis, nous étions accompagnés de quelques 2386 autres personnes, qui peuplaient l’espace d’une soirée la Place des Arts de Montréal.

Bon, la soirée n’avait pas tout fait bien commencée. En effet, on ne sait au bénéfice de quel petit futé, nous nous sommes retrouvés, mes 2386 acolytes et moi-même, sur le trottoir de la rue De Maisonneuve. 73 minutes et 49 secondes de suspens, où l’angoisse d’une annulation mêlée à l’excitation d’une rencontre avec le « Québéco-Franco-Américain » le plus sympathique du moment, forçait des réactions bien différentes sur les êtres affaiblis par l’attente que nous étions alors.
Chez certains la fébrilité était palpable, dans de rares cas on frôlait l’apoplexie, alors que d’autres (que l’on imagine aisément calmes en toute circonstance : blonds quoi) pouvaient commenter dans un flegme que les anglais leur envie, les derniers résultats des « Canadiens » ou l’accouchement par césarienne de leur belle-sœur Sylvie.

Notre attente enfin récompensée et après les rituels d’usage de l’avant spectacle, nous avons eu la chance d’assister à « toute une représentation »… avec : de l’aventure, de la sensibilité, du suspens, de la séduction, le tout arrosé de grande musique et parsemé d’un soupçon d’improvisation. Bémol : manque de rodage, mais qui pourrait vous en tenir rigueur. Dièse : très subtilement alambiqué. Bilan : un pur bonheur!!!

Si par chance ou par hasard, très cher Gad, vous lisiez ce message, alors j’ai pour vous un petit jeu : « quelle est la couleur de mes cheveux ou comment faire travailler votre pouvoir de visualisation ». J’étais assise au premier rang siège 15, tout à côté d’un ingénieur en électricité sans être son épouse, à quatre sièges d’un militaire français en vacance au Québec et juste devant un boulanger outremontais. Dernier indice mon nom n’est pas Myriam et vous ne me tourniez pas le dos.

Bon, je me dois de clore ce message mais pas sans avoir pris le temps de vous féliciter encore une fois pour ce spectacle. Au plaisir de voir la version francisée de « Papa est en haut ».
Bien à vous.

L’admiratrice nouvellement conquise de la place AA 15.
 
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Gad Elmaleh Index du Forum -> Les spectacles de Gad Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum