Gad Elmaleh. Jeudi, 23 Novembre 2017

Biographie

Gad Elmaleh

Photo :
Marcel Hartmann
http://www.hartmann-marcel.com

Juif et Marocain, parlant l’arabe aussi bien que le français et l’hébreu, Gad Elmaleh se dit « très fier » de ses origines et ses mélanges. Sans pour autant parler l’anglais, Gad (comme l’appelle ses fans) quitte à 17 ans son pays natal, le Maroc, terre de soleil, pour les grands froids du Québec. Il espère y réaliser, comme tous les jeunes de son âge, le grand rêve américain. Il passera 4 années à Montréal où il suivra des études de sciences po et une initiation au théâtre.

En 1992, à l’âge de 22 ans, il décide de débarquer à la capitale des arts, Paris, afin de devenir réellement artiste. Il étudie avec Isabelle Nanty avec laquelle il montera, en 1995, son premier one-man-show “Décalages“. Interprété au palais des glaces, le show est une autobiographie de Gad Elmaleh. Il y décrit son passage à Montréal et puis sa vie à Paris. On n’a jamais fini de rire de ses fameuses expressions: “Bonjour, bienvenue au Canada, j’vais checker votre visa.” ou encore du fameux “Revenons à nos moutons”. Les personnages de grand-père Baba Yahia et de Abderhazak El Merharaoui auront aussi fortement marqué nos esprits. En deux mots, on ne se lassera jamais de revoir ce spectacle !!!

Gad se consacre ensuite au cinéma, et joue son premier long métrage : “Salut cousin !” de Merzak Allouache. Si certains qualifient ce film de bon petit film français, la performance de Gad Elmaleh est indéniable et fait l’essentiel du film. Par ailleurs, notre Gad a su aussi excellé dans des rôles dramatiques, comme en témoignent ses prestations dans “L’Homme est une femme comme les autres” ou “Train de Vie”.

Sa notoriété augmente encore plus avec le franc succès qu’il remporte en 2001 dans son second one-man-show: “La Vie Normale“, et dans le film “La Vérité si je mens !” où il joue le rôle du grand séducteur Dov, rôle qui lui sied à merveille, vous en convenez! Certains extraits de “La Vie Normale” ont aussi marqué pas mal de ses fans qui se plaisent a reprendre des passages comme la fameuse: « Ecoutes, ton père n’est pas Rotschild! ». De “La Vie Normale“, né le personnage Chouchou qui sera repris ensuite dans la comédie “Chouchou”, dirigée par Merzak Allouache et que Gad jouera aux côtés d’Alain Chabat. Le rôle de travelot que joue Gad Elmaleh est si bien joué que l’on se laisse facilement prendre… Il y décrit pas mal de traditions de l’Afrique du Nord telles que les bains maures… Il chantera aussi dans ce film la chanson « WELAWLIYA », interprétation qui a fait rire pas mal de marocains et algériens…

Contrairement à ses deux premiers one-man-shows, “L’autre c’est moi“, sorti en DVD en 2005, contient plus d’improvisation et d’interaction avec le public. Comme le dit Gad Elmaleh dans une de ses entrevues, ce one-man-show est davantage dans la tradition du “stand up”.

En ce qui concerne sa vie privée, pour les curieux et curieuses comme moi, on glissera deux petits mots : Gad épouse en 2001 la Roxane de Gérard Depardieu dans Cyrano de Bergerac : Anne Brochet. De cette union, nait leur fils Noé. Cette union ne tiendra pas et actuellement, Gad vit avec la danseuse étoile Aurélie Dupont.

Pour couronner tous les succès de Gad, vient une belle cerise sur le gâteau avec la nomination de Gad Elmaleh comme « Chevalier des Arts et des lettres » par le ministre de la Culture Renaud DonneDieu de Vabres. Comme si cela ne suffisait pas, Gad est élu aussi « personnalité la plus drôle de France » en Janvier 2007.

En définitive, pour quelqu’un qui rêvait d’être connu et reconnu sur la place publique en tant qu’artiste, il n’aura pas raté le coche…




Gad Elmaleh. Les toutes dernières nouvelles. Biographie, filmographie, spectacles, vidéos, photos. Tournée 2014. Boutique en ligne. Forum de discussions Gad Elmaleh.info.